Solidarité Broderie


LA-DIFFERENCE

Aidez-nous en commandant ce modèle dessiné et réalisé exclusivement pour l'association Théo et Corentin (prix 15 €)


En savoir plus >>


visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui23
mod_vvisit_counterHier24
mod_vvisit_counterDepuis le début115907

Oct 23, 2017

Le parcours du combattant - Le travail

Index de l'article
Le parcours du combattant
Première visite en Alsace
Le travail
L'école
La vie de tous les jours
Les opérations de Théo
Les opérations de Théo
Toutes les pages

Le travail

Les élections municipales de mars 2001 amènent un changement à la tête de la municipalité et modifient en profondeur la situation. Certes, le poste de secrétaire de mairie d’Isabelle n’est pas remis en cause et elle est prête à s’adapter comme elle en a déjà fait la preuve par le passé.

 

Cependant, il n’est pas fait preuve à son égard de la même compréhension et, très vite, l’ambiance de travail se dégrade.

Isabelle tient le coup jusqu’au mois de janvier où le médecin, constatant son état de santé, lui prescrit un arrêt de maladie de 15 jours. Cette situation durera jusqu’au mois d’août, date à laquelle elle demande une disponibilité pour création d’entreprise.

Théo

Avec Bernard ils décident d’ouvrir un commerce dans la Grand’ Rue de Barr, une mercerie qui propose également des créations de point de croix et de l’encadrement. Leurs revenus sont très modestes car il faut du temps pour se faire une clientèle et les charges sont importantes.

Bernard s’occupe des enfants, des trajets pour aller à l’école et pour aller au centre de rééducation à Strasbourg. La vie de la famille est organisée en fonction de Corentin et Théo. Bernard doit être disponible en permanence :

en cas de maladie des enfants (assez fréquemment)

les enfants ne sont pas admis à l’école si l’auxiliaire de vie est absente (valable également lorsque l’institutrice est malade et non remplacée).

pour les activités scolaires : sorties, piscine, visites, etc… la présence d’un des parents est obligatoire (il faut bien souvent les transporter avec le véhicule personnel).

Ils doivent se rendre à de nombreux rendez-vous pour les garçons (médecins, professeurs, examens…), pour lesquels les jours et horaires sont impossibles à choisir.

Etc…..

Quand les enfants sont à l’école, Bernard peut venir quelques heures afin de confectionner les cadres en commande.